touch-hd-plus [Wiki de sebsauvage.net]

Rédigé par petitetremalfaisant - - Aucun commentaire

Site d'origine : https://sebsauvage.net/wiki/doku.php?id=touch-hd-plus

Je possède une liseuse Touch HD Plus de la marque Tea. Je note ici diverses choses qui pourraient vous être utiles.

Modèle

Les liseuses Tea sont en réalité fabriquées par Pocketbook. Pocketbook fabrique des liseuses de différents modèles vendues dans les pays francophone (Belgique, Canada…), mais pas en France. En France, c'est la startup Tea qui vend certains modèles, sous sa propre marque Tea. Certains modèles de Pocketbook ne sont pas vendus en France (même si on peut les trouver sur Amazon).

Le modèle Touch HD Plusde Tea me plaît beaucoup. Il coûte 150€. (Caractéristiques rapides: 16 Go de stockage, écran e-ink 300dpi avec éclairage avec filtrage du bleu. C'est ce dernier point qui me l'ai fait préférer aux autres).

Le dos est en plastique imitation cuivre, un peu voyant mais assez classe. Elle est agréable à prendre en main. Elle a 4 boutons physiques en bas de l'écran: Home, page précédente, page suivant, menu. Mais on peut aussi naviguer dans les livres uniquement avec l'écran.


Gérer ses livres

Pour gérer sa bibliothèque de livre, le logiciel Calibre est très rapidement indispensable.

  • Il permet de garder un gros catalogue de livres et de ne transférer vers la liseuse que ce que vous intéresse.

  • Il permet de corriger les méta-données des livres (auteurs, titre, tags…)

  • Il permet de rechercher facilement des titres, auteurs, tags…

  • Il permet de convertir les livres dans des formats supportés par la liseuse. (Par exemple pour la Touch HD Plus ne supporte par les .mobi : Calibre peut automatiquement les convertir en epub quand vous cliquez sur “Envoyer vers le périphérique”.)

  • Il permet aussi d'organiser automatiquement les livres dans des répertoires sur la liseuse de la manière que vous préférez (par auteur, genre, etc.)

Calibre possède quelques pré-réglages pour un certain nombre de liseuses connues. Il ne connaît pas la Touch HD Plus, mais il est facile de lui indiquer les formats supportés. Branchez votre liseuse: Calibre devrait afficher un bouton “Périphérique”. Cliquez sur le petit triangle à droite du bouton, et choisissez “Configurer ce périphérique” et cochez uniquement les cases des formats supportés par votre liseuse:

PS: J'ai coché cbr/cbz/zip car j'ai installé une application supplémentaire sur la liseuse capable de lire ces formats (voir plus loin dans ce document).

Pourquoi faire cela ? Cela permet à Calibre de faire des conversions automatiques (en epub par défaut) quand vous essayez d'envoyer à la liseuse un format non supporté. Par exemple, si vous essayez d'envoyer un livre en .mobi à la liseuse avec le bouton “Envoyer vers le périphérique”, Calibre va préalablement le convertir en epub. C'est automatique.

Notez que vous pouvez aussi configurer la structure des dossiers et noms de fichiers quand Calibre transfèrera les fichiers sur la liseuse. J'ai choisi {tags}/{author} - {title}, ce qui me permet (après que j'ai mis les bonnes étiquettes sur les livres dans Calibre), d'avoir mes livres classés dans des dossiers sur la liseuse (un dossier par catégorie). Par exemple /books/Autobiographie/Stephen Hawking - La breve histoire de ma vie.epub ou /books/SF/Frank Herbert - [Dune-2] Le messie de Dune.epub.

Bien entendu rien ne vous empêche d'utiliser la liseuse sans Calibre: Vous avez juste à déposer vos ebooks dans la liseuse. Mais Calibre, une fois pris en main, vous facilitera grandement la tâche.


Connectivité

Elle possède un port micro-USB. Tout ce qu'il y a de plus classique: Branchez à votre ordinateur en transférez les fichiers. Un câble USB/microUSB est fourni, mais sans chargeur.
La liseuse est également fournie avec un câble microUSB/jack audio 3,5 mm pour brancher des écouteurs (pour écouter de la musique ou des audio-livres).

Elle peut faire WiFi et Bluetooth (pour sortie audio).

Pour mettre des ebooks dedans, vous avez plusieurs possibilités:

  • Utiliser simplement l'USB.

  • Connecter à votre compte DropBox : La liseuse ira récupérer ce qui est placé dans un dossier précis.

  • Option d'envoi par email: La liseuse pourra récupérer automatiquement les ebooks que vous envoyez à une adresse email que vous aurez choisie (en @pbsync.com).

  • (En bidouillant, on peut aussi mettre en place une synchro WebDav/NextCloud ! Voir plus loin dans ce document).

Notez que même si le WiFi est activé dans les options, la liseuse le désactivera automatiquement au bout de 10 minutes s'il n'est pas utilisé (pour économiser de la batterie). Elle vous proposera de le réactiver si vous utilisez une appli qui a besoin d'internet (navigateur, synchro DropBox/mail, etc.)

La liseuse ne semble pas avoir de ports ouverts quand on active le WiFi.

Synchronisation DropBox

Dommage que la liseur ne fonctionne qu'avec DropBox, mais bon… ça marche. Une fois l'application autorisée, vous verrez dans DropBox un dossier “Applications/Dropbox PocketBook” dans lequel il vous suffit de déposer vos fichiers.

Sur la liseuse, vous pouvez spécifier que la synchro soit automatique ou manuelle (La synchro manuelle est facilement accessible). Notez que la suppression des fichiers est également synchronisée (si vous effacez un fichier de DropBox, il sera effacé du répertoire correspondant sur la liseuse).

Par défaut, sur la liseuse les fichiers seront enregistrés dans le répertoire “Dropbox PocketBook” (Le dossier est configurable). À noter qu'une fois les fichiers reçus dans ce répertoire, rien ne vous empêche de les déplacer dans un autre répertoire directement depuis la liseuse.

Synchronisation par email

Quand vous activez la fonction “Send-to-PocketBook”, vous pouvez vous choisir une adresse en xxxxx@pbsync.com. Ensuite, tout document envoyé à cette adresse email sera téléchargé dans le dossier “SendToPb”. De la même manière, la synchronisation peut être automatique ou manuelle, et on peut choisir le dossier de destination.

Notez que cette adresse email en @pbsync.com est protégée: Par défaut, vous ne pouvez envoyer que depuis votre adresse email, mais vous pouvez ajouter des expéditeurs de confiance.

Limites du service: Si vous envoyez un attachement avec une extension autre que epub/pdf/fb2/txt/djvu/htm/html/doc/docx/rtf/chm/tcr/prc/jpeg/bmp/png/tiff, le service refusera de déposer le fichier sur la liseuse (ce qui est dommage pour le CBR/CBZ si vous avez installé une application pour les lire). Dans ce cas, vous devrez passer par DropBox (la synchro télécharge tous types de fichiers).


Écran

  • L'écran est en 300dpi. À cette résolution, impossible de discerner le moindre crénelage, l'image est impeccable.

    • Par défaut, l'écran se rafraîchit toutes les 5 pages pour éliminer les problèmes de rémanence spécifiques aux écrans e-ink. Si ces effets ne vous dérangent pas, vous pouvez demander un rafraîchissement toutes les 10 pages afin d'économiser un peu de batterie (mais bon, la consommation est déjà faible: l'appareil est censé tenir un mois entier sans recharge).

    • Résolution: 1072×1448 en 16 niveaux de gris.

  • Éclairage:

    • Vous pouvez régler manuellement l'éclairage, le couper totalement ou laisser l'appareil le régler lui-même.

    • En cours de lecture, une pression longue sur le bouton physique “Menu” (tout en bas à droite) permet d'activer/désactiver totalement l'éclairage.

    • Accès rapide: En cours de lecture, vous pouvez régler ce paramètre en maintenant votre doigt sur la partie droite de l'écran, puis en glissant vers le haut ou le bas.

  • Couleur d'éclairage:

    • L'appareil peut changer la couleur de l'éclairage et réduire la quantité de bleu le soir. C'est excellent pour réduire la fatigue visuelle. De même que pour l'éclairage, ce réglage peut être manuel ou automatique.

    • Accès rapide: En cours de lecture, vous pouvez régler ce paramètre en maintenant votre doigt sur la partie gauche de l'écran, puis en glissant vers le haut ou le bas.

  • Mon avis:

    • Je laisse l'appareil en mode automatique pour ces deux réglages, et je trouve qu'il se débrouille très bien. Je ressens rarement le besoin de le passer en manuel.

    • Il est possible de créer plusieurs réglages personnalisés afin que la luminosité/couleur change en fonction de l'heure.


Lecture

Vous pouvez utiliser les deux boutons centraux sous l'écran pour changer de page, mais vous pouvez aussi utiliser l'écran tactile:

  • Un dictionnaire (Le Nouveau Littré) est intégré et permet d'accéder rapidement à la définition d'un mot.

  • On peut poser des marque-pages, surligner du texte, prendre des notes.

  • L'orientation de l'écran peut être forcée en portrait ou paysage (dans les deux sens) ou en détection automatique.

FIXME expliquer les réglages marges, interlignage, polices…

Polices de caractères

  • On peut demander à la liseuse d'utiliser la police par défaut spécifiée dans le document ou d'utiliser la police de votre choix.

  • Elle est fournie avec un bon choix de polices de caractères: AR PL New Sung, DejaVu Sans, DejaVu Serif, Droid Sans MTI Arabic, FreeSerif, Liberation Sans, Liberation Serif, OpenDyslexic, OpenDyslexicAlta, OpenDyslexicMono, PT Sans, PT Sans Caption, PT Serif, RaghuHindi, Roboto.

  • Vous pouvez sans problème ajouter de nouvelles polices de caractères (OTF ou TTF) dans le répertoire /system/fonts.

  • Je trouve la police PT Serif fournie très agréable, mais j'ai ajouté Bookerly qui est un peu plus large et plus grasse, ce qui permet (je trouve) une lecture moins fatiguante. (Décompressez l'archive et copiez le fichiers TTF dans /system/fonts.)

Affichage des PDF

  • La liseur peut utiliser plusieurs modes d'affichage:

    • Adapter à la largeur de la page.

    • Afficher la page entière. Bien sûr vous pouvez zoomer les PDF avec deux doigts, mais l'affichage est lent.

    • Affichage pour lecture en 2 colonnes (par moitié de page)

    • Mode “Reformater”: La liseuse va essayer de “comprendre” la structure de la page vous l'afficher de manière continue. C'est ce mode qui permet d'avoir les caractères les plus gros et plus lisibles, mais vous allez perdre la mise en page.

  • À noter que la liseuse possède un mode “rognage” pour détecter et éliminer automatiquement les bords blancs d'un PDF.

  • Conseil de lecture: Si on couple Rognage des bords blancs + adapter à la largeur de la page + affichage en mode paysage, vue la qualité de l'écran on peut sans problème lire les PDF sans utiliser le mode “Reformater” qui met en vrac la mise en page.

Si vous utilisez le mode standard (mode “page entière” en portrait), même si l'écran a une résolution assez fine, c'est assez fatiguant à lire:

Si vous utilisez (1) le mode rognage des marges + (2) zoom “largeur page” + (3) mode paysage, ça devient potable:

Avec ces trois réglages combinés et l'écran à 300dpi, la lecture des PDF est acceptable (même si on est d'accord: Ce n'est jamais super sur une liseuse.)

Synthèse vocale

Une synthèse vocale est intégrée à l'appareil. La sortie audio se fait soit en Bluetooth, soit avec le câble microUSB-Jack3.5mm fourni (pour un casque). La synthèse vocale est correcte, mais pas extraordinaire. Deux voix sont fournies, une féminine et une masculine.

Même si ça fait le boulot, j'ai trois reproches à lui faire:

  • Pas assez de pause après la fin d'une phrase.

  • La synthèse fait quelques erreurs grossières («Il décida de le reporter.» est prononcé «Il décida de le reportère. >< »

  • La voix masculine ressemble à la voix off dramatique des reportages sur la banlieue dans les journaux de France 2. ><

Mais bon ça dépanne quand on veut poursuivre un livre alors qu'on a les mains occupées.

D'autres langues sont installables (anglais, polonais, allemand, etc.)


Applications

En plus de la fonction “lecture”, la liseuse est fournie avec quelques applications:

  • Navigateur: Un navigateur très basique (lent, mais fonctionnel) est fourni. Pensez bien à mettre à jour le fichier /system/etc/hosts avec cette liste pour lui alléger la tâche !
  • Il est possible de faire des captures d'écran de l'appareil (dans le gestionnaire des tâches). Les captures sont stockées au format BMP dans /screens. La résolution de l'écran est 1072×1448 en 16 niveaux de gris (4 bits/pixel).

  • Il y a quelques jeux (Jeu de cartes “Solitaire”, Sudoku, Échecs)

  • Une application “Scribble” pour dessiner au doigt.

  • Calculatrice.

  • Lecteur MP3.

  • Lecteur de livres audio.

  • Dictionnaire (accessible à la fois comme application aussi pendant la lecture)

  • Un pseudo agrégateur de flux RSS, mais qui ne mérite pas ce titre.

  • Deux applications de synchronisation (DropBox et Send-To-Pocket(email))

Notez qu'il est possible de créer ses propres applications et les installer sur la liseuse (il existe un SDK PocketBook).

Installer pbimageviewer

Le Touch HD ne sait pas lire les cbz/cbr, mais il existe une application non-officielle qui sait le faire: pbimageviewer. Voici comment l'installer:

La Touch HD de Tea est en fait une PocketBook modèle PB632.

  •  
  • S'il n'existe pas, créez le fichier /system/config/extensions.cfg et mettez dedans:
    extensions.cfg
    zip:@ZIP_file:1:pbimageviewer.app:ICON_JPG
    cbz:@ZIP_file:1:pbimageviewer.app:ICON_JPG
    rar:@RAR_file:1:pbimageviewer.app:ICON_JPG
    cbr:@RAR_file:1:pbimageviewer.app:ICON_JPG
    tar:@TAR_file:1:pbimageviewer.app:ICON_JPG
    tar.gz:@TAR_file:1:pbimageviewer.app:ICON_JPG
    tgz:@TAR_file:1:pbimageviewer.app:ICON_JPG
    tar.bz2:@TAR_file:1:pbimageviewer.app:ICON_JPG
    tbz2:@TAR_file:1:pbimageviewer.app:ICON_JPG
    
  • S'il n'existe pas, créez le fichier /system/share/pbiv/632.cfg et mettez dedans:
    632.cfg
    has_dpad_buttons=0
    has_mag_buttons=0
    has_volume_buttons=0
    has_back_button=0
    has_touchscreen=1
    has_new_config_struct=1
    max_screen_depth=8
    pagemap_margin=0
    pagemap_width=24
    pagemap_height=32
    pagemap_clear=255
    pagemap_back=85
    pagemap_fore=0
    
  • De là, l'application bibliothèque devrait ouvrir les CBZ/CBR sans difficulté.

  • Vous pouvez optionnellement ajouter l'icône de pbimageviewer dans le menu en copiant pbimageviewer.app dans /applications

Note: On est d'accord qu'une liseuse n'est absolument pas l'idéal pour regarder des bandes dessinées. Mais les mangas, de part leur présentation (souvent de petits formats en noir & blanc) se prêtent assez bien à la lecture sur liseuse.

Synchroniser avec WebDav/NextCloud/OwnCloud

En plus des options de synchronisation DropBox/email, il est possible de synchroniser avec votre NextCloud (ou tout autre serveur WebDav).

PS: Je ne suis pas l'auteur de ce script. Je l'ai testé avec NextCloud 15.0.7 et il fonctionne sans problème.

Limites de ce script:

  • Pas de synchro automatique: vous devrez lancer manuellement la synchronisation.

  • Pas de barre de progression.

  • Il peut récupérer les fichiers d'un répertoire WebDav, mais pas les sous-répertoires.

  • Il télécharge les nouveaux fichiers et met à jour ceux qui existent déjà (en basant sur la date), mais n'efface rien.

Instructions:

  • Dans NextCloud:

    •  
    • Créez un répertoire où vous stockerez vos ebook (par exemple TouchHD).

    • Dans le menu Paramètres (tout en haut à droite), allez dans “Sécurité”.

    • Vous pouvez entrer un nom d'application (par exemple “TouchHD”) et cliquez sur le bouton “Créer un nouveau mot de passe d'application”. Cela permet de créer un mot de passe qui ne sera utilisé que par cette application. Il est de la forme ijDMr-y81h-fo6o-n87k-P5udm. (L'avantage est que vous pouvez révoquer facilement de droit d'accès de votre liseuse si vous la perdez. Et cela évite également de mettre votre mot de passe principal NextCloud dans votre liseuse.)

  • Sur votre liseuse, créez le répertoire NextCloud.

  • Récupérez le fichier webdav_sync.sh (sur GitHub)
  • Vous devez maintenant entrer ces paramètres au début du script webdav_sync.sh. Par exemple:
    user="toto"
    passwd="ijDMr-y81h-fo6o-n87k-P5udm"
    remote_host="https://monsite.com"
    remote_path_suffix="/nextcloud/remote.php/webdav/"
    remote_dir_name="TouchHD"
    
  • Renommez ce fichier en webdav_sync.app et copiez-le sur la liseuse dans le répertoire /applications.

  • Vous devriez voir une nouvelle icône dans la liste des applications.

Pour ceux que ça intéresse, je vous met le script directement ci-dessous:

webdav_sync.sh
#!/ebrmain/bin/run_script -clear_screen -bitmap=sync_steps_icon
 
# Set these variables...
user="user"
passwd="password"
remote_host="https://example.com"
remote_path_suffix="/my_cloud_path/remote.php/webdav/"
remote_dir_name="DirForSyncFromRemoteSide"
 
remote_path="$remote_path_suffix$remote_dir_name"
escaped_remote_path=$(echo $remote_path | sed "s/\//\\\\\//g")
full_url="$remote_host$remote_path"
 
# Special characters e.g. umlauts, whitespaces... must be URL-encoded
# https://meyerweb.com/eric/tools/dencoder/
 
local_dir="/mnt/ext1/NextCloud"
# /mnt/ext1 --> internal storage
# /mnt/ext2 --> SD-Card
 
 
read_cfg_file()
{
#usage read_cfg_file config prefix
while read x
do
x1=`echo $x|cut -d = -f 1|sed -e "s/[^a-zA-Z0-9_]//g"`
x2=`echo $x|cut -d = -f 2-`
eval ${2}${x1}='$x2'
done < $1 || false
}
 
network_up()
{
        /ebrmain/bin/netagent status  > /tmp/netagent_status_wb
        read_cfg_file  /tmp/netagent_status_wb netagent_
        if [ "$netagent_nagtpid" -gt 0 ]; then
:
        #network enabled
        else
                echo "Network now disabled"
                /ebrmain/bin/dialog 5 "" @NeedInternet @Cancel @TurnOnWiFi
                want_connect=$?
                echo "want_connect=$want_connect"
                if ! [ "$want_connect" = 2 ]; then
                        exit 1
                fi
 
                /ebrmain/bin/netagent net on
        fi
        /ebrmain/bin/netagent connect
}
 
url_decode() {
# Decodes URL-Encoding
        local url_encoded="${1//+/ }"
        printf '%b' "${url_encoded//%/\\x}"
}
 
 
 
# Connect to the net first if necessary.
ifconfig eth0 > /dev/null 2>&1
if [ $? -ne 0 ]; then
  touch /tmp/webdav-wifi
  network_up
fi
 
# Tests internet connection
echo -e "GET http://google.com HTTP/1.0\n\n" | nc google.com 80 > /dev/null 2>&1
if [ $? -ne 0 ]; then
    # Offline
        /ebrmain/bin/dialog 5 "" "Connection error. Please check your internet connection" "OK"
        exit 1
fi
 
# Saves a list of all remote files in $files
# In another world we can use "grep -oP "(?<=<d:href>)[^<]+"" instead of multiple ugly sed's
files=$(\
curl --silent --user "$user":"$passwd" "$full_url" -X PROPFIND \
--data '<?xml version="1.0"?>
<a:propfind xmlns:a="DAV:">
<a:prop>
<a:resourcetype />
</a:prop>
</a:propfind>' | grep 'href' | sed 's/<\/\?[^>]\+>//g' | sed 's/HTTP\/1.1 200 OK/\n/g' | sed "s/$escaped_remote_path\///g" | grep -v '^$')
 
# For sync directory recursively we can try to use follows:
# wget -r -nH -np --cut-dirs=1 --no-check-certificate -U Mozilla --user={uname} --password={pwd} https://my-host/my-webdav-dir/my-dir-in-webdav
# from here: https://askubuntu.com/questions/104046/how-do-i-recursively-copy-download-a-whole-webdav-directory
# But in this case any time will be processed full directory fetch. This is very expensive, especially for big library.
 
files_count=$(echo $file | wc -l)
/ebrmain/bin/dialog 1 "" "We found $files_count file(s) in remote dir "$remote_dir_name"" "OK"
 
# debug
# /ebrmain/bin/dialog 1 "" "Files list: "$full_url"" "OK"
 
# Downloads every file in $files, if the remote version is newer than the local one
echo "$files" | while IFS= read -r file
do
    # debug
    # /ebrmain/bin/dialog 1 "" "Local file: "$local_dir"/"$(url_decode "$file")"" "OK"
    # /ebrmain/bin/dialog 1 "" "Remote file: "$full_url"/"$file"" "OK"
 
    curl --silent --create-dirs --time-cond "$local_dir"/"$(url_decode "$file")" --user "$user":"$passwd" "$full_url"/"$file" --output "$local_dir"/"$(url_decode "$file")"
done
 
# Turns wifi off, if it was enabled by this script
if [ -f /tmp/webdav-wifi ]; then *
  rm -f /tmp/webdav-wifi
  /ebrmain/bin/netagent net off
fi
 
# Done :)
/ebrmain/bin/dialog 1 "" "Sync with $(url_decode "$full_url") finished. Hopefully ;)" "OK"
exit 0

Notes techniques

  • Une partie des fichiers système semblent accessible dans le répertoire /system. On trouve par exemple le fichier hosts dans /system/etc/hosts et la liseuse prend en compte les modifications que vous y ferez.

  • Tracking: Visiblement la liseur envoie au fabricant votre utilisation: Le répertoire /system/usage_stat contient divers fichiers comme journal.log, file_to_send00000000001564442241_85694.gz… Ces fichiers montrent que la liseuse enregistre quels livres vous avez lus et quelles applications vous avez lancées. Cette option de statistiques d'utilisation est désactivable dans les options avancées.

  • La liseuse ne semble pas avoir de port ouvert et de service directement accessible pour transférer des fichiers. Il faut obligatoirement recourir à un service externe (sur internet): Navigateur, synchro DropBox ou envoi par email (fonction Send-to-Pocketbook). Dommage.

  • Besoin de convertir une page web en epub pour le lire sur votre liseuse ? L'extension ePub Creator fonctionne assez bien.

Personnalisation

Je ne vais pas aller dans le détail des possibilités (profiles éclairage par heure du jour, etc.), mais juste quelques bricoles:

  • Vous pouvez personnaliser l'écran de démarrage, l'écran du mode “éteint”, mais pas l'écran du mode “veille”.

  • Pour customiser l'écran en mode “éteint”:

    • Mettez une image dans votre liseuse.

    • Lancez l'application galerie et affichez l'image.

    • Menu tout en haut à droite: Choisissez “Écran hors tension”.

    • Si vous voulez être précis au pixel près pour votre image, créez une image en 1072×1448. (Les images plus grandes sont automatiquement rétrécies, mais les images plus petites sont affichées tel quel.)

  • Conseil: sur l'écran “éteint”, mettez un moyen de vous contacter. Cela vous permettra peut-être de récupérer votre liseuse perdue si vous tombez sur une bonne âme.


Mon avis

Je suis vraiment très content de cette liseuse.

L'écran est juste magnifique: D'une grand netteté, parfaitement lisible, avec anti-reflets. La possibilité de changer la couleur d'éclairage est un tel soulagement pour les yeux. Et je trouve que les réglages automatiques (luminosité et couleur) marchent bien dans la vaste majorité des cas (j'ai rarement eu à les changer).

Les applications sont correctes, et il y a suffisamment d'options pour ajuster confortablement la lecture à ce que vous souhaitez (polices, taille, marges, interlignage, orientation, navigation, redéfinition des actions des touches physiques…). Elle est totalement utilisable sans avoir à s'enregistrer et créer un compte chez l'éditeur.

Vu qu'elle est IPX27, j'ose espérer que cela va allonger sa durée de vie en réduisant les risques d'accidents (elle supporte d'être trempée dans l'eau, en théorie).

Des reproches ? Assez peu:

  • Dommage qu'on ne puisse pas directement transférer en WiFi. Un simple serveur FTP aurait fait l'affaire. Même si ça marche, je n'aime pas passer par un service externe comme DropBox ou leur adresse en @pbsync.com
  • Je regrette le petit rebord intérieur tout autour de l'écran. En plus de l'ombre projetée (voir la photo ci-contre), c'est potentiellement un endroit où la poussière pourra se mettre.

  • Il aurait dû y avoir un petit relief sur les boutons pour les repérer sans regarder (comme sur les touche J et F de votre clavier d'ordinateur).

  • La synthèse vocale est perfectible.

  • Importance moindre:

    • Pas de support natif des formats CBR/CBZ (mais on peut très facilement installer une application qui ajoute cette fonctionnalité).

    • Pas de support natif du format MOBI (mais Calibre peut les convertir automatiquement en epub).

Est-ce que je la recommande ? Totalement !


Liens

Je note ici en vrac des liens intéressants concernant les liseuses:

Classé dans : Système - Mots clés : aucun

Les commentaires sont fermés.